Sections

15 ans de passion pour le soccer dans Chaudière-Ouest

Publié le 17 juillet 2017

Deux joueuses des groupes U11 et U12.

©Photo TC Media – Geoffré Samson

SPORT. L’Association de Soccer Chaudière-Ouest (ASCO) a fêté ses 15 années d’existence, le 15 juillet dernier, au Parc Renaud Maillette de Saint-Rédempteur. Quelques centaines de joueurs, parents et bénévoles étaient présents afin d’y célébrer l’événement.

Par Geoffré Samson

Joueuses des groupes U11 et U12 en action.
Photo TC Media – Geoffré Samson

C’est en 2002 que l’ASCO a vu le jour après la fusion des associations de Saint-Rédempteur et de Saint-Nicolas. Le directeur général Pierre Vereecke s’est joint à l’équipe il y a 10 ans. Il a alors formé les entraîneurs, accompagné de Benoit Forget-Chiasson et Mathieu Chamberland. Ces derniers ont à leur tour transmis leurs connaissances aux joueurs.

Originaire de France, l’expérience du directeur a permis d’apporter une expertise et une philosophie différente auprès des jeunes; celle d’axer leur évolution vers le développement, plutôt que les résultats. « Il y a beaucoup trop de compétition, de championnats et de classements qui se font pour des jeunes de 11 et 12 ans. Je crois que ça ne devrait plus exister au Québec, c’est beaucoup trop tôt », explique M. Vereecke.

Il mentionne que « prolonger le développement des joueurs permettrait de meilleurs résultats à long terme ».

Eddy Hethrington accompagné d’une entraîneuse et des membres de l’équipe de soccer adapté.
Photo TC Media – Geoffré Samson

À ce jour, près de 1900 joueurs participent dans différentes catégories, tant féminines que masculines. « L’association propose plusieurs activités au cours de l’année, afin que le sentiment d’appartenance au club soit omniprésent », exprime M. Vereecke. « Ces différents événements permettraient aux jeunes d’aller chercher autre chose que le sport, tel que la valorisation du respect et de l’esprit d’équipe », ajoute-t-il.

L’ASCO présente un volet de soccer adapté pour les enfants de tous âges présentant un handicap physique ou mental. C’est Eddy Hethrington, un bénévole très impliqué, qui a proposé cette activité. Alors que le premier groupe d’il y a 5 ans était composé de quatre participants, il en compte aujourd’hui 23.

« Cette activité hebdomadaire fait évoluer ces jeunes de différentes façons, elle a un effet bénéfique. Par exemple, un des enfants communiquait seulement avec des pictogrammes. Il a commencé à parler lors d’un de mes cours. Son père ne l’avait jamais entendu dire un mot », dit fièrement M. Hethrington.

Des épreuves d’habiletés étaient présentées lors du 15e anniversaire de l’ASCO.
Photo TC Media – Geoffré Samson

En avril dernier, l’ASCO a présenté une nouvelle activité, en collaboration avec l’Association régionale de Loisir pour les Personnes Handicapées (ARLPH) : le Powerchair soccer (en fauteuil roulant électrique). Une équipe sera formée dès septembre prochain.

Chaque semaine, l’association présente la contribution et l’implication de deux bénévoles. « Sans leur aide, je ne serais pas le directeur que je suis. Ils sont essentiels », conclut Pierre Vereecke.