Les Commandeurs du Collège de Lévis couronnés champions pour une 2e année consécutive


Publié le 19 avril 2017

Les Commandeurs du Collège de Lévis ont remporté un 2e titre dans le M-18.

©Photo gracieuseté - Rene Carbonneau

HOCKEY SCOLAIRE. L’équipe M-18 des Commandeurs du Collège de Lévis a défendu son titre avec brio en disposant des Panthères du Collège Marie-de-L'Incarnation par la marque de 4 à 1 récemment, au Complexe 2 glaces Honco de Saint-Romuald.

Adam Drolet, capitaine des Commandeurs du Collège de Lévis (en bleu), a joué un rôle important en séries, selon son entraîneur.
Photo TC Media – Vincent Breton

En entrevue avec TC Media Nouvelles, l’entraîneur de la formation, Jean-François Savage, a mentionné que ses joueurs ont joué une rencontre parfaite, eux qui ont respecté le plan de match à la lettre. «Nous avons plusieurs finissants dans notre formation. Ça ne pouvait pas mieux se terminer.» D’ailleurs, le pilote de Lévis avait de bons mots pour ses vétérans, dont son capitaine Adam Drolet. « Il a refusé de joindre les rangs des Commandeurs midget AAA pour revenir avec nous. C’était vraiment le commandant de notre navire et il a pris les choses en main», a-t-il louangé. Selon Jean-François Savage, son colosse défenseur de 6 pieds 3 pouces aura un bel avenir dans le monde du hockey. Le sportif natif de Saint-Agapit, qui appartient à l’Océanic de Rimouski, a fait écarquiller bien des yeux et il pourrait aussi se retrouver dans un Collège américain s’il n’évolue pas dans le circuit Courteau la saison prochaine.

La pression des champions

Les Commandeurs du Collège de Lévis ont terminé au 4e rang pendant la saison régulière. Même si ces derniers étaient négligés lors des séries, les joueurs étaient déterminés à défendre leur titre. «Tout le monde nous attendait avec une brique et un fanal. Nous avons gravi l’Everest avec le vent dans le visage», a imagé l’entraîneur. Jean-François Savage a ajouté du même souffle que le mérite revient aux athlètes, car ils ont relevé ce défi avec brio. «J’avais la chance de diriger un groupe unique.»