Sections

Pierre-Alain Bouffard ira le tout pour le tout

Nouvel entraîneur des Faucons du Cégep Lévis-Lauzon


Publié le 11 août 2017

Pour l’instant, l’entraîneur a refusé de dire qui d’Adrien Guay ou de Grégoire Noël sera le quart partant.

©Photo TC Media - Louis-Antoine Lemire

FOOTBALL.Sans affirmer qu’il vise un championnat, le nouvel entraîneur des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon, Pierre-Alain Bouffard, considère que sa formation a le potentiel de faire un bon bout de chemin en séries éliminatoires.

«Je ne veux pas affirmer que nous décrocherons le titre cette année. Ma philosophie est d’y aller un match à la fois. C’est sûr que nous voulons gagner chaque semaine.» Se décrivant comme un homme exigeant envers lui-même, Pierre-Alain s’attend à la même chose de sa troupe. En ce sens, il affirme qu’il y aura des règlements clairs à respecter au sein de l’équipe. De plus, l’intensité sur le terrain et l’éthique de travail seront deux autres éléments primordiaux pour le diplômé en enseignement. «Nous serons plus agressifs dans nos décisions et notre mentalité sera de marquer le plus de points possible. Je suis vraiment impressionné par notre offensive jusqu’à présent», reconnait-il. Malgré tout, le pilote, qui occupera aussi la fonction de coordonnateur défensif, certifie que cette unité pourra aussi s’imposer sur le terrain, car d’excellents éléments sont en place. «En prenant des décisions audacieuses, nous sommes conscients que cela peut provoquer des revirements. Nous ne voulons pas gagner 55-50 et nous savons que notre défensive pourra tenir le coup.»

Une surprise

De son propre aveu, M. Bouffard mentionne que ce fut toute une surprise lorsqu’il a appris qu’il allait être à la barre de l’équipe à la mi-juillet. Comme il travaillait déjà au sein de l’organisation depuis plusieurs années, il soutient que la transition s’est bien effectuée. Dès son entrée en poste, l’entraîneur a travaillé en collaboration avec les gens du Cégep de Lévis-Lauzon dans le dossier de la nouvelle surface de jeu. De plus, le pilote a vérifié que les papiers des sept nouveaux joueurs français sont conformes et il a effectué le suivi pédagogique des athlètes tout en préparant le camp d’entraînement.

Le tout pour le tout

Pierre-Alain Bouffard rapporte que le fait qu’il possède un contrat d’un an ne change en rien son approche. «D’une façon ou d’une autre, je vais y aller le tout pour le tout. Je vais prendre des risques pour gagner. Si nous ne risquons rien, nous n’aurons rien. À la fin d’un match, je veux me dire que j'aurai au moins essayé.»

Les Faucons disputeront un match hors-concours le 17 août au Cégep de Limoilou. La première rencontre de la saison régulière est prévue le 25 août si le terrain est prêt, sans quoi le duel pourrait avoir lieu le lendemain. Les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville seront de passage à Lévis pour lancer les hostilités.