Le «yacht de Churchill» exposé à Lévis


Publié le 13 avril 2017

Le Jeffy Jan II en 1943.

©Gracieuseté

PATRIMOINE. Le Jeffy Jan II n’est pas un yacht comme les autres. En 1943, il a été le témoin silencieux d’un moment important de l’histoire du monde: la Conférence de Québec. Tombé dans l’oubli par la suite, le navire a été retrouvé par hasard en 2014, a été restauré et sera exposé du mardi 20 juin au dimanche 27 août sur le site du Chantier A.C. Davie.

«C’est plus qu’un yacht», a lancé le directeur du Musée naval de Québec, André Kirouac.

Le Jeffy Jan II est un petit navire de marque Chris-Craft mesurant 11 mètres. Il a été construit en 1939. Son propriétaire, Herbert Caldwell, l’a cédé à la marine canadienne le soir du déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale à titre d’effort de guerre. Il a été affecté à la surveillance du fleuve entre Québec et Lévis et au transport d’officier vers le chantier Davie.

Le directeur du Musée naval de Québec, André Kirouac, présente l'une des serviettes tissées spécialement pour le Jeffy Jan II.
TC Media - Mélanie Labrecque

À l’occasion de la Conférence de Québec, il a amené plusieurs dignitaires vers la Capitale. Ces derniers ont par la suite planifié et donné le feu vert au débarquement de Normandie. C’est aussi à ce moment que le président américain  Franklin Roosevelt et le premier ministre britannique, Winston Churchill ont signé l’Accord de Québec, un pacte de non-agression nucléaire entre leurs deux nations.

Heureux hasard

C’est une série de coïncidences qui a mené le Musée naval de Québec à acquérir le navire en 2014. André Kirouac avait remarqué la présence d’un bateau en cale sèche, près d’une résidence de Saint-Romuald. Alors qu’il faisait des recherches sur la Conférence de Québec, il a noté une similitude avec le navire qu’il voyait régulièrement. Vérifications faites, il s’agissait bien du même bateau.

Une fois en sa possession, le Musée a mis en branle un processus minutieux de restauration. «On a fait faire des expertises. On voulait le remettre comme en 1939. Actuellement, il est remis presque à 100% comme il était, en allant dans les détails comme la couleur et l’épaisseur des tapis», a poursuivi M. Kirouac.

S’il a été surnommé le yacht de Churchill, l’histoire ne dit pas si le politicien y a vraiment mis les pieds.

Le Jeffy Jan II sera exposé sous une tente blanche de type arabesque de 25 pieds de haut près de la forge du Chantier A.C. Davie. Des modules installés au sol expliqueront l’histoire du bâtiment. Un moyen de montrer l’intérieur du navire est aussi en préparation.