Sections

Le Jeep Grand Cherokee Trackhawk 2018 est rapide. Très rapide.


Publié le 18 avril 2017

©Alain Morin

Jeep est depuis moult décennies le nec plus ultra des 4X4 américains. Il est agile, solide, (relativement) confortable et… rapide? Qui l’eût cru!

Effectivement, Jeep a lancé son tout dernier Grand Cherokee, un VUS quasi violent par son accélération hors du commun. Il accélère vers les trois chiffres en seulement 3,5 secondes et franchit le quart de miles en à peine 11,6 secondes. Il est équipé d’un V8 suralimenté de 6,2 litres développant un peu moins de 700 chevaux. Autrement dit, cette nouvelle déclinaison du Grand Cherokee est équipée d’une motorisation qui s’apparente grandement à la Dodge Challenger SRT Hellcat ou à la Dodge Challenger SRT Demon. Pas mal, n’est-ce pas?

Question de vous donner une meilleure image de la puissance de ce nouveau moteur, nous vous présentons 5 voitures très puissantes, mais moins rapides que le Trackhawk.

5. BMW M2 2016
La M2 atteint les 100 km/h en 4 secondes. Avec un moteur de 365 chevaux, la M2 est très impressionnante. À titre comparatif, cette motorisation s’apparente à celle de la Porsche 911 Carrera.

4. Mitsubishi Lancer Evo X FQ-400 2009
Grâce à un moteur d’à peine plus de 400 chevaux, le modèle phare de Mitsubishi atteint aisément les 100 km/h en 3,7 secondes.

3. Lexus LFA 2011
La LFA fait chanter un impressionnant moteur de V10 de 4,8 litres développant 552 chevaux. Avec ce bolide, les cent kilomètres à l’heure sont atteints en seulement 3,6 secondes!

2. Aston Martin DB11 2017
Le dernier bolide de la série James Bond atteint aisément les 100 km/h sous la barre des 4 secondes. Avec un moteur de 600 chevaux, il est extrêmement puissant... et excitant! Contrairement au Jeep, la DB11 se détaille malheureusement à plus de 200 000 $!

1. Dodge Challenger SRT Hellcat 2015
La Hellcat est sans contredit un des modèles les plus puissants chez Dodge. Il accélère vers les 3 chiffres en 3,7 secondes. Il est muni d’un moteur V8 suralimenté de 6,2 litres développant 707 chevaux. C’est ce que j’appelle un moteur!

Olivier Beaulieu