La gare fluviale Lévis-Québec hautement environnementale

Alain Couillard alain.couillard@tc.tc
Publié le 23 février 2016

ÉVÉNEMENT. La nouvelle gare fluviale de Lévis est un point d’honneur pour Jocelyn Fortier, président-directeur général de la Société des Traversiers du Québec. Inauguré le 23 juin 2015 au coût de 8,5M$, le nouvel édifice est en attente d’une reconnaissance d’une certification nord-américaine LEED attribuée aux bâtiments à haute qualité environnementale.

Le nouveau bâtiment a été construit en tenant compte des nouvelles exigences environnementales imposées par la Leadership in Energy and Environmental Design (LEED). On y retrouve entre autres, l’usage de poutres de bois, un éclairage interne qui tient compte de la luminosité extérieure. Deux systèmes font aussi la fierté du PDG, le premier de ventilation et l’autre de chauffage par thermopompes. Plusieurs prouesses technologiques ont été mises en place afin d’améliorer le système de thermopompes pour le chauffage ou la climatisation de la nouvelle gare.

En point de presse hier, le PDG a rappelé que la société célébrait cette année son 45e anniversaire et que tout avait été mis en œuvre pour améliorer le lien fluvial entre Lévis et Québec. Depuis le début la mise en place du service, en 1971, les navires de la gare fluviale, la première au Québec, ont effectué plus d’un million de traversées annuellement. Cette traverse assure annuellement un service à plus de 1,7 million de personnes, dont près de 200 000 cyclistes et 347 000 véhicules.